Présentation

Station SNSM du Havre : sauve­tage et forma­tion

La station de sauve­tage en mer couvre la zone mari­time de l’es­tuaire de la Seine à Anti­fer et jusqu’à 50 milles nautiques au large. Elle dispose d’une vedette de 1ère classe dite V1. Sa zone d’in­ter­ven­tion est mitoyenne de celles couvertes par Honfleur avec une V1, par Trou­ville avec une V2 et par Fécamp avec un canot tout temps.

Elle inter­vient sur demande du CROSS Jobourg qui couvre la Manche centrale sous l’au­to­rité du Direc­teur inter­ré­gio­nal de la mer Manche Est – Mer du Nord, lui-même sous la respon­sa­bi­lité du Préfet mari­time. La station est active toute l’an­née et est animée par un président, 25 sauve­teurs et 4 fonc­tion­nels tous béné­voles. Le président et le patron titu­laire sont dési­gnés par le président natio­nal de la SNSM. Pour garan­tir son opéra­bi­lité la station assure la forma­tion conti­nue des sauve­teurs embarqués avec des jour­nées de requa­li­fi­ca­tion et des exer­cices en mer avec ou sans les autres inter­ve­nants du secours. Elle assure aussi la main­te­nance courante de la vedette et des équi­pe­ments spéciaux néces­saires aux inter­ven­tions. En complé­ment elle orga­nise des jour­nées de sensi­bi­li­sa­tion à la préven­tion des acci­dents liés au nautisme.

Enfin, elle doit en perma­nence recher­cher les fonds néces­saires à son fonc­tion­ne­ment et au renou­vel­le­ment du maté­riel. La station du Havre fonc­tionne avec un budget annuel de 50 000 € dont 30 000 € dédiés au fonc­tion­ne­ment et à la main­te­nance de la vedette.


Pour en savoir plus :

 

 

Le centre de forma­tion et d’in­ter­ven­tion (CFI) est installé au Centre régio­nal jeunesse et sport CRJS rue de la Maille­raye. Avec un Direc­teur et 6 forma­teurs, tous béné­voles, le CFI assure chaque année la forma­tion de 15 à 20 jeunes nageurs sauve­teurs avec envi­ron 80 jours de stage. Cette forma­tion payante conduit à l’ob­ten­tion de quali­fi­ca­tions aux premiers secours (PSE 1 et PSE 2), au sauve­tage (BNSSA), à la conduite d’em­bar­ca­tions à moteur (permis côtier), aux commu­ni­ca­tions radio mari­times (CRR) et à la survie en mer. Elle est sanc­tion­née par un examen de fin de stage et débouche sur une affec­ta­tion rému­né­rée sur les plages de France suivant les demandes des mairies. Le CFI est équipé d’une vedette-école, 4 canots pneu­ma­tiques, 2 jet-skis, 1 véhi­cule 4 × 4 et 1 mini-bus.

 

Certains béné­voles ont le double bonnet de sauve­teur embarqué et forma­teur au CFI !
 
La vidéo ci-dessous, réali­sée par la Chaîne du Cœur rend compte de la vie de la station et du centre de forma­tion au Havre.

 

Histo­rique 

Accès aux diffé­rentes rubriques histo­riques par les liens :

 

Équi­page 

La station vit grâce à 30 béné­voles dont 25 opéra­tion­nels et 5 fonc­tion­nels. Elle est struc­tu­rée avec un comité de gestion de 9 membres opéra­tion­nels et fonc­tion­nels, un patron de vedette, 2 patrons suppléants, 2 bordées de 7 sauve­teurs navi­gants, une équipe de renfort de 6 sauve­teurs navi­gants. Chaque bordée de sauve­teurs effec­tue par roule­ment une perma­nence de 2 semaines afin d’as­su­rer l’ap­pa­reillage de la vedette en moins de 15 min après alerte.

Les sauve­teurs sont formés aux premiers secours (PSE 1 et PSE 2) à la navi­ga­tion (permis côtier et hautu­rier) aux commu­ni­ca­tions radio (CRR) et à la coor­di­na­tion des secours en mer (OSC). Ils parti­cipent à des forma­tions internes conti­nues (stage patron, survie en mer, navi­ga­tion) ainsi qu’à des exer­cices, soit internes, soit avec les parte­naires du secours (Sécu­rité civile, pompiers, SAMU, Marine natio­nale). Enfin, pour être opéra­tion­nels, ils sont soumis à une requa­li­fi­ca­tion médi­cale annuelle et à un âge limite de 65 ans.

Les sauve­teurs tradi­tion­nel­le­ment issus du milieu mari­time proviennent main­te­nant d’ho­ri­zons diffé­rents avec cepen­dant au Havre une prépon­dé­rance du milieu médi­cal et de secours.

Le comité, avec la vali­da­tion du président, est chargé des rela­tions avec les parte­naires privés et collec­ti­vi­tés locales, des rela­tions avec le siège SNSM, de l’ani­ma­tion de la station, de la commu­ni­ca­tion ainsi que de la recherche des fonds de fonc­tion­ne­ment et d’in­ves­tis­se­ment.

Pour vision­ner l’équi­page actuel :

Equi­page 2021 (pdf – 959.73 Ko)

 

Liens utiles