Quand les conditions se dégradent...

et que le matériel lâche...
bouee-sauvetage-snsm-le-havre

Ce 21 aout 2017 vers 9 h 30 le CROSS sollicite la station du Havre pour porter assistance à L’Amore, voilier modèle Arpège de 9,60m en difficulté du fait d’une météo dégradée et d’une avarie de génois. Le navire est au large d’Etretat, son skipper ne peut étaler le courant pour faire route vers Le Havre. Il y a 2 personnes à bord et l’équipière souffre d’un mal de mer qui la rend incapable d’aider à la manœuvre. Le couple, en provenance de Cabourg, a passé la nuit au mouillage devant Etretat. Le vent est W force 5 et la mer peu agitée. Avec notre accord, le CROSS organise une conférence téléphonique à 3 avec le skipper qui nous précise sa situation malaisée et son accord pour une assistance. 

Une fois passé les digues du Havre vers 9 h 55, le CROSS précise la position de L’Amore. Par le travers du port d’Antifer vers 10 h 20, la mer se creuse et la visibilité tombe à moins d’un mille. Un contact est pris avec le skipper pour l’informer sur les détails de la prise de remorque et actualiser la position de L’Amore. Vers 10 h 40 la SNS161 est devant Etretat et demande au skipper d’émettre une porteuse VHF pour corroborer sa position avec le radiogoniomètre.   Arrivé au contact de L’Amore les Sauveteurs demandent au skipper d’affaler sa grand-voile. Constatant qu’il n’y parvenait pas seul, il est décidé de venir à couple pour transborder un équipier afin de l’aider bien que ce transbordement soit rendu périlleux par l’amplitude du clapot. Vers 10 h 50 l’équipier est à bord et la grand-voile amenée. Il est ensuite procédé à la mise en place de la remorque allongée à 100m vu l’état de la mer. Le remorquage commence alors à 5,5nd puis en contact VHF avec L’Amore augmenté à 6,5nd. A l’approche d’Antifer la vitesse est réduite à 4,5nd du fait d’une mer plus dure et d’une visibilité dégradée. Le CROSS est alors informé de l’évolution de l’ETA-LH. Vers 12 h 30, Antifer passé et toujours en contact avec L’Amore, la vitesse est reportée à 6,5nd. Vers 12 h 30 par le travers de La Hève, le CROSS est informé de l’ETA-LH finale et la vigie GPMH contactée pour organiser la rentrée. Vers 13 h 40, dans l’avant-port, la remorque est larguée et L’Amore fait route au moteur pour gagner seul l’appontement Visiteurs. A 14 h 30 formalités effectuées, la SNS161 est de retour, parée à son appontement.

Équipage engagé : Bertrand Caillet, Yann Bizien, Floriant Broustail, Monique Grégoire, Michel Leluyer, Mathieu Segouin