Exercice hélitreuillage avec la Marine Nationale

Le Caïman Marine en entraînement avec la Station LH

Le détachement de la flottille hélicos 33F de la Marine dispose à Maupertuis, près de Cherbourg, un Caïman Marine NH90 pour ses missions de recherche et de sauvetage en mer. Il s’agit d’un hélicoptère bimoteur de la classe des 11 tonnes qui peut embarquer jusqu’à 20 passagers. Sa vitesse de croisière est de 150 noeuds. Son système de pilotage automatique quatre axes lui permet de tenir un vol stationnaire au-dessus de la zone d’intervention dans des conditions météorologiques très dégradées. Par ailleurs, son équipage comprend deux pilotes, un treuilliste, un plongeur ainsi qu’un médecin en cas de besoin.

Équipé de réservoirs supplémentaires, le Caïman Marine a une autonomie de 4 h 30 et est en mesure d’effectuer un sauvetage à plus de 200 nautiques de la côte au profit de quinze personnes. Il intervient principalement sur les côtes  normandes et nord Bretagne. Pour être opérationnels en permanence, les équipages doivent conduire des vols de qualification avec de multiples treuillages tout au long de l'année et des entraînements avec la SNSM et les pêcheurs de la façade maritime. Un tel exercice de treuillage a eu lieu le 15 février 2019 au large de La Hève avec les Sauveteurs du Havre.