Assistance à un catamaran en panne de moteur

Quand les vents sont contraires …
Légende
Déjà vu au ponton

Le 18 décembre peu avant 8h le CROSS Jobourg demande à la station de porter assistance à un voilier de plaisance en panne de moteur et ne parvenant pas à rejoindre Le Havre. Il s’agit du Déjà Vu, catamaran de 9m des Pays-Bas avec 2 personnes à bord. Le vent est SE 4 et mer belle.

La SNS161 appareille vers 08h30 pour rejoindre le Déjà Vu. Le Cross informe que le navire est proche de la bouée Grande Rade Sud à 6 milles de la côte. Le sémaphore de la Hève a le voilier en visuel. Vers 08h45 au contact du requérant, les instructions sont données pour passer la remorque. Les voiles sont affalées et un équipier SNSM passe à bord du voilier. Vers 09h la remorque est crochée et le convoi met en route à 900 tours/min. L’équipière à bord du Déjà Vu informe que l’allure ne pose pas de soucis. La gendarmerie maritime qui se trouve sur zone ouvre la route. Le convoi fait route à 6 nœuds. L’équipière à bord du Déjà Vu informe que les deux plaisanciers sont partis se reposer et qu’elle gère seule la manœuvre. Vers 09h30 le convoi engaine le chenal après autorisation donnée par le Havre port par VHF. A 09h40 le convoi passe les digues. La remorque est raccourcie pour prendre le requérant à couple en restant dans le nord de l’avant-port pour ne pas gêner le trafic. A 09h50 le requérant est déposé au ponton visiteur avec l’assistance de le gendarmerie maritime qui assure la régulation du trafic dans le port de plaisance pour qu’aucun plaisancier ne gêne notre manœuvre. Après rédaction du bon d’assistance, vers 09h20, la SNS161 regagne son poste et le sémaphore de la Hève ainsi que le Cross sont informés de la fin de mission.

Equipage engagé : F.Broustail, S.Brasselet, F.Duchemin, G.Plotton, C.Dumoulin